WoMen’Up à la Nuit du Digital et des Réseaux Féminins

Nuit du digital et des Réseaux FémininsWoMen’Up était partenaire de la Nuit du Digital et des Réseaux Féminins qui s’est tenue le 31 mars dernier au Mans, dans la Sarthe (72). Un premier évènement en Province amorçant le début d’une longue série d’évènements à venir dans toute la France ayant pour thème l’empowerment et l’entreprenariat au Féminin.  Une initiative conjointe d’Audrey ANGO, fondatrice de WoMum et de Goretty FERREIRA à la tête de l’Agence pour l’entrepreneuriat féminin.

Organisé au sein du MMA Arena, ce ne sont pas moins de cent cinquante personnes qui se sont pressées à cet évènement !

Déconstruire les stéréotypes sur les jeunes générations, par WoMen’Up

Déconstruire les stéréotypes autour des jeunes générations et particulièrement de la génération Y, c’est toute l’ambition que s’est donnée WoMen’Up au cours d’un atelier interactif animé par Yssine et Catherine,  Vice-Présidente et Secrétaire Générale. Une jeunesse désengagée ? Certainement pas ! L’actualité nous prouve que les jeunes sont plus que jamais en quête de sens et engagés dans leurs actes. Associatif, prises de paroles sur internet, jeunes réservistes dans l’armée, création d’entreprises sociales et solidaires etc.,  autant d’engagements auxquels les jeunes prennent quotidiennement part. Et ce n’est pas l’actualité de Nuit Debout qui viendra nous contredire ! Quant au grief d’une génération toujours connectée, nous mettons en avant le bénéfice du digital au service d’une émulation générale permettant l’éclosion des plateformes collaboratives, des transports partagés ou encore des médias participatifs. Mais le Digital est également un outil de promotion de la mixité.

Quand le Digital devient un facteur de mixité

Des échanges très riches lors de ce deuxième talk auquel Céline a participé accompagnée de Margaux Thierrée, Anna Stepanoff, Nicolas Antonini, Marine Aubin et animé par Irène Lopez. L’initiation au code, l’effacement des barrières genrées pour les jeunes générations, le digital devient un atout pour plus de mixité en entreprise. Une étude dirait même d’ailleurs que les femmes sont meilleures codeuses que les hommes. Ce talk était l’occasion une fois de plus de casser les préjugés sur ces métiers encore très masculins pour montrer que ce type de profession est accessible à chacune. De l’importance d’innover aussi bien dans l’éducation que dans les entreprises, de devenir actrices et non plus seulement utilisatrices du numérique, les femmes doivent être au rendez-vous de la digitalisation. Ce talk a permis de faire connaître davantage de modèles féminins, des femmes inspirantes qui montrent que l’on peut être épanouies dans le code et dans le digital !